• Le mouvement gothique

    Le mouvement gothique

     

    sources : Wikipédia

     

    Le mouvement gothique est un courant de contre-culture apparu entre la fin des années 1970 et au début des années 1980 au Royaume-Uni, après les mouvements musicaux punk et post-punk.Il s'est en partie inspiré du cinéma expressionniste allemand, du fantastique et du roman gothique. Le mouvement et son esthétique se sont propagés sous des formes diverses en Europe et aux États-Unis.
    Souvent associé au satanisme (de par les croix ou les icônes que portent certains) ainsi qu'au sado-masochisme (de par les tenues en vinyle ou en latex), le mouvement gothique est discrédité par les médias, qui le font passer pour "sordide", "dangereux" et "incompréhensible". La raison en est très récente, et correspond au phénomène de mode que l'on peut nommer "loligoth" comme le font certains. En effet, si ce style s'apparente au gothique (que ce soit de par une certaine allure ou un soi-disant mode de pensée), il n'en est strictement rien au plan moral et fondamental qui est à l'origine du gothisme. Ce mouvement "loligoth", qui touche généralement les pré-adolescentes, consiste plutôt en une certaine provocation qu'en une appartenance au réel gothisme. Quoiqu'il en soit, malgré les jeunes témoignages recueillis par les journalistes qui affirment que le gothisme, c'est vouloir "tuer les gens dans la rue", le mouvement est adoré par un grand nombre de personnes qui le trouvent esthétiquement attirant et mystérieux, et qui adhèrent à un certain mode de pensée.

     

    HISTOIRE

    A partir du XIIIe siècle. c'est l'apogée du fondement gothique. Les cathédrales gothiques, issues de l'architecture baroque, renforceront le fondement mais il commencera à s'éteindre avec l'arrivée de la Renaissance. Le Mouvement renaît dans les années 70 mais n'est pas très reconnu, et c'est au début des années 1980 que le mouvement est reconnu et prend de l'ampleur surtout avec des groupes tels que Virgin Prunes, Kraftwerk, Throbling Grisle, The Cure, Christian Dath, Sisters of Mercy, Fields of the Nephilims. Bien qu'il en soit totalement différent et esthétiquement opposé, le mouvement gothique est issu du punk et s'inspire particulièrement de l'Antiquité, du Moyen-âge, du celticisme et de la légende du vampire.

     

    Le mouvement gothique

     

    DEFINITION

    Il est difficile de donner une définition du mouvement gothique car aucun gothique ne se ressemble aussi bien sur le plan physique que moral. Le mouvement gothique est un mouvement très riche ayant un style musical, des activités artistiques, une esthétique vestimentaire et un état d'esprit qui lui sont propre.

    Niveau musique, les textes troublants et profonds ont une portée symbolique relative aux problèmes existentiels (rythmes lourds, ambiance sombre et lugubre, chants plaintifs). La musique reflète une forme de souffrance et de questionnement à travers des chants d'amour et des blessures de l'âme, l'existence et ses mystères et diverses mélodies romantiques. On murmure les émotions, le pessimisme, les passions, le désespoir, la mélancolie et on hurle la souffrance, la séparation, la solitude, l'angoisse et la mort par des voix graves d'outre-tombe.
    Le mouvement gothique célèbre l'art sous toutes ses formes. La poésie avec Baudelaire, Oscar Wilde, Sade, Lautreamont, ... La littérature romantique avec l'oeuvre d'Edgar Allan Poe, "Frankenstein" de Mary Shelley, "Dracula" de Bram Stoker, les oeuvres d'Anne Rice et de Stefen King ... Le cinéma avec "Nosferatu" de Murnau en 1922," Eraserhead" de David Lynch," Underworld" de Len Wiseman, "Entretien avec un vampire" de Neil Jordan,... La peinture avec Dali, Bosch, ... La culture gothique s'inspire largement du romantisme. Les romantiques à la fin du XVIIIe siècle. proclament la supériorité du sentiment et de la passion sur la logique froide et impersonnelle.
    Un gothique est généralement apolitique et athée bien qu'il puisse s'inspirer du celticisme, du bouddhisme, du chamanisme ou de l'ésotérisme. Il y a quand même quelques règles de conduite qui ont tendance à se perdre telles que la galanterie, la politesse et le savoir-vivre. Certains gothiques respectent encore le code des chevaliers qui se démontre par l'escrime ou l'équitation entre autre.
    Les gothiques sont très sensibles à l'élégance mais arbore aussi un style froid et déroutant, extravagant et provocant. On peu ainsi observer deux styles vestimentaires majeurs qui en regroupent bien d'autres. Le style "néo-romantique" avec des vêtements noirs médiévaux en velours, en dentelle, en satin, redingote, robes ou jupes longues, corsets, bustiers... Et le style "fétichiste" ou "cyber punk" avec des vêtements en latex, en cuir ou en vinyle avec parfois un côté teuffeur centré sur des textures phosphorescentes. De même le maquillage est très prononcé, teint pâle, fards à paupière sombres, rouge à lèvres et vernis à ongles noirs. Toutes sortes de bijoux sont portés également, la croix catholique, colliers à clous, bagues, pendentifs portants des symboles très significatifs.
    Si la musique et les vêtements ont tant d'importance c'est qu'ils permettent d'extérioriser et d'exprimer une façon théâtrale et dramatique des blessures de son âme. Les photographies aussi permettent d'extérioriser une pensée à travers un message caché à l'intérieur d'une symbolique.

     

    Le mouvement gothique