• Poème : Sombre élégance

    Poème : Sombre élégance

     

    poème : Florence Marquise - 4 février 2009

     

    Je n'ai jamais aimé l'époque actuelle, vous voyez
    Elle ne me correspond pas
    Elle ne me plaît pas
    Il y a trop de morosité
    Trop de contraste avec mes idées.

    J'ai dû vivre dans une époque antérieure
    Car mes goûts viennent d'ailleurs
    Avant, peut-être étais-je une princesse ou une marquise ?
    J'aime les époques médiévale et victorienne
    Ainsi que la Renaissance, tout cet esthétisme
    Des siècles passés, quoi qu'il advienne.

    Grand est le contraste avec les gens
    Lorsque l'on regarde leurs accoutrements
    Tels des moutons, certains suivent les modes, à l'évidence
    Ces modes que je trouve ridicules et dénuées d'élégance
    Eux trouvent cela joli, pourtant.

    Lorsque je me promène dans les rues et les ruelles
    Vêtue d'une longue robe noire très belle,
    De gants et d'une ombrelle,
    J'ai l'impression de venir d'une autre époque, assurément
    Car le contraste est des plus frappant
    Avec la foule aux vêtements courants
    Les regards se posent sur moi
    Curieux ou fascinés, jaloux ou méchants
    Cela va de soi.

    Habituée à ces comportements
    Je n'y prête aucune attention
    Je n'ai pas envie de me méler à ces moutons
    Préférant ignorer les quand dira-t-on.
    Comment pourrais-je aimer les modes d'aujourd'hui ?
    Aucune élégance n'en ressort, je vous le dis
    Aucune beauté, ni féminité
    C'est pourquoi je fuis
    Sans hésiter.

    L'amour de mon bien-aimé efface tout cela
    Son admiration et son respect me comblent de joie
    Il apprécie de me voir ainsi vêtue au moins,
    Rien ne peut lui faire plus plaisir
    Puisque c'est élégant, raffiné et féminin.