• Saisons mélancoliques (mon poème)

    Saisons mélancoliques (mon poème)

     

    texte : Florence Marquise - 08 juin 2006

     

    Dame Nature a crée sur Terre quatre saisons changeantes

    Elle leur a donné de bien belles couleurs

    Des palettes riches et odorantes,

    Appréciées des humains et des animaux

    Saisons emplies de mélancolie, par ailleurs.

     

    LE PRINTEMPS :

    Renouveau de la nature qui s'éveille,

    Parfumée et verdoyante

    Déployant fleurs et feuilles en sommeil

    Car elles furent mortes, auparavant.

    Et le chant des oiseaux parvient à nos oreilles,

    Une mélodie enchantée et sans pareil.

     

    L'ETE :

    Il arrive ensuite, surgissant,

    Et pare les paysages de nouveaux colorants.

    Les plages sont alors envahies de vacanciers,

    Que le soleil darde de ses rayons dorés

    Tout comme les champs de blés

    Ainsi que la campagne et la montagne, sans regret.

     

    L'AUTOMNE :

    Vient ensuite la plus romantique des saisons

    Elle transforme les paysages à profusion

    Les forêts magnifiques deviennent rouges et or,

    Tandis que le ciel pleure et que les feuilles tombent alors

    ô belle saison poétique, ô voici que vient  

    Le prémice de l'hiver après l'été indien.

     

    L'HIVER :

    Un blanc manteau recouvre le sol de ses louanges

    Les arbres prennent une apparence étrange,

    Aux lugubres formes sitôt la nuit tombée

    Ils sont figés par le froid, la brume et la gelée

    Une saison emplie de tristesse et sombre

    Où tout semble mort à jamais dans l'ombre.

     

    Pourtant, le printemps reviendra bientôt

    Dame Nature retrouvera ses teintes de jadis

    Et la célèbre musique de Vivaldi

    Viendra accompagner cette renaissance, aussitôt.

     

    Symphonie des saisons...

    Que la lumière soit...